• « Mme de la Fayette prend des bouillons de vipères, qui lui redonne une âme et lui donnent des forces à vue d’œil ; elle croit que cela vous seroit admirable. On prend cette vipère, on lui coupe la tête, la queue, on l’ouvre, on l’écorche, et toujours elle remue ; une heure, deux heures, on la voit toujours remuer. Nous comparâmes cette quantité d’esprits, si difficiles à apaiser, à de vieilles passions, et surtout celles de ce quartier* : que ne leur fait-on point ? On dit des injures, des rudesses, des cruautés, des querelles, des plaintes, des rages ; et toujours elles remuent, on ne sauroit en voir la fin ; on croit que quand on leur arrache le cœur, c’en est fait, qu’on n’en entendra plus parler : point du tout, elles sont encore en vie, elles remuent encore. Je ne sais pas si cette sottise vous parôitra comme à nous ; mais nous étions en train de la trouver plaisante ; on en peut faire souvent l’application. »

    Mme de Sévigné à Madame de Grignan le 20 octobre 1679

    * Mme de la Fayette habitait rue de Vaugirard en face du petit Luxembourg

    Images cliquables

     

    01 juin et 18 juillet 2016 © Loqman

    Vipères …

    Vipères …


    17 commentaires
  • Image cliquable

     

    14 août 2016 © Loqman

    Hippocampe bleu


    17 commentaires
  • Image cliquable

    01 septembre 2016 © Loqman

    La Vénus de Lespugue

     

    La vraie Venus de Lespugue 

    La Vénus de Lespugue

     

    Photo: © Jean-Christophe Domenech/Muséum d’Histoire naturelle
    empruntée à l'article de Télérama suivant: LINK 


    12 commentaires
  • Image cliquable

     

    09 juin © Loqman

    Igor ou Grichka Bogdanoff ?


    17 commentaires
  • Image cliquable

     

    06 mars 2016 © Loqman

    Petit chien au nez en trompette


    20 commentaires
  • (Ou le rêve d’une poule mégalo communiste) 

    Lecture N° 1 de cette ombre.

    Image cliquable

     

    27 février 2016 © Loqman

    L’œuf et la poule.


    14 commentaires
  •  

    16 juillet 2015 © Loqman

    Le St Bernard et l’oiseau


    11 commentaires
  • Image cliquable  

     

    Tunis 21 août 2015 © Loqman

    Petit cheval punk.

     

    D'autres "Lectures" faites cet été à Tunis ici: LINK


    19 commentaires
  • Image cliquable

    16 juillet 2015 © Loqman

    Maternité au chat triste


    7 commentaires
  •              "Les Vraies Coupables" referme ce triptyque qui a commencé avec
                "La Rue Courtalon" et s'est poursuivi avec "Le Grand  Tamatin Blanc Baveur"

    Nombre de théories ont fleuries pour expliquer l'assassinat d'Henri IV, mais une part de mystère subsiste. Acte d'un déséquilibré ? Complot ? Dans ce cas qui a commandité le crime de Ravaillac ? 

              Je suis retourné sur les lieux du crime. J'ai enquêté. Ravaillac, fanatique instrumentalisé par les Jésuites ? Je n’y crois pas. Le duc d’Épernon, la  Marquise de Verneuil en intelligence avec Marie de Médicis et Philippe III d’Espagne pour éliminer Henri IV ? Possible ! Mais, il y a un groupe d'individus qui ont tiré un profit immédiat de la disparition du Roi. Ils avaient tout intérêt à ce que le Roi disparaisse le plus tôt possible afin que la politique du Royaume change et ils n'ont jamais été soupçonnées .

              Je les connais. J’ai des preuves ! J’accuse !

    Images cliquables  

    Les Vraies Coupables :
    Une plaque en haut d'un pilier rappelle aux passant L'évènement 

    Les Vraies Coupables :
    Une Bagatelle veille désormais sur ce lieu chargé d'histoire et occasionnellement de détritus... 

    Les Vraies Coupables :
    Le pilier voisin, s’orne d’une... Street Installation (Je n’ose dire Street Art)

     

    "Ride in Peaceest-il un clin d’œil qui s’adresse Au Roi ? A Ravaillac ? Aux passants ? Non !

     

    Qui donc peut se balader en paix après la mort du Roi ? Je vous le donne en mille:

    Les poules lassées d’aller au pot, ont armé le bras de Ravaillac !

     

     Texte et photos: © Loqman


    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique